Pourquoi consulter un sexologue ?

21 septembre 2018

Le sexologue est un spécialiste de tous les problèmes qui touchent de près ou de loin la sexualité. Les hommes, les dames, mais surtout les couples viennent le consulter pour de nombreux motifs. Essayons de découvrir ensemble quelques bonnes raisons de pousser la porte d’un expert en sexologie.

Consulter un sexologue pour des troubles sexuels

Le sexologue est qualifié pour apporter des solutions aux troubles sexuels courants. Il reste un interlocuteur de premier choix pour parler des problèmes érectiles ou de l’absence de libido. Les femmes qui n’éprouvent aucun plaisir pendant une relation sexuelle peuvent aussi prendre rendez-vous avec ce spécialiste. La même recommandation tient pour celles qui ressentent des douleurs au moment de faire l’amour. Les hommes qui éprouvent un complexe par rapport à leur appareil reproducteur peuvent aussi consulter.

Afin de surmonter des difficultés relationnelles ou psychologiques

Les couples qui rencontrent des problèmes d’ordre relationnel ont intérêt à consulter une ou un sexologue. Ce dernier a suivi les formations nécessaires pour pouvoir situer la difficulté dans le duo. Il pourra par exemple réapprendre à faire l’amour comme au premier jour. Il peut également apporter des conseils pour éviter à la routine de s’installer. Le devoir conjugal doit rester plaisant. Puis, c’est aussi un fin psychologue. Il aide à surmonter les problèmes d’addiction ou de dépendance affective.

Les problèmes liés avec la santé reproductive

Dans certaines situations, les consultations sont basées sur des ennuis de santé plus ou moins graves. Les femmes qui ont vécu une fausse couche ou une interruption volontaire de grossesse pourront aussi trouver le soutien psychologique auprès d’une sexologue. Les hommes qui souffrent d’azoospermie peuvent également le consulter. Dans certains cas, les sexologues réorientent ses patients vers des proctologues, des gynécologues ou d’autres spécialistes. Alors, pensez-vous qu’il faut consulter un sexo ou ça ira ?

Share This
About

Comments are closed here.